Accueil Non classé CAMEROUN : LETTRE OUVERTE AU PEUPLE CAMEROUNAIS

CAMEROUN : LETTRE OUVERTE AU PEUPLE CAMEROUNAIS

637
0
19,376

CAMEROUN : LETTRE OUVERTE AU PEUPLE CAMEROUNAIS 187125_100001187250479_1486129_qphoto115.youssoufPar  Youssouf Bamen Calixte(*)

Drapeau du camerounCOMPLOT DE DÉSTABILISATION DU CAMEROUN :  MESSAGE DE BOUCHE À OREILLE, ADRESSÉ AUX  PEUPLE CAMEROUNAIS EN  GÉNÉRAL ET  EN PARTICULIER AUX  POPULATIONS DES RÉGIONS DE L’OUEST, DE LA SANAGA MARITIME ET DU NYONG-ÉKELLE AYANT SOUFFERT DU MAQUIS:

Vigilance : Le complot des matières premières éventrées.

Peuple du Cameroun, peuple de l’Ouest, peuple Bassa, peuple nationaliste, peuple du travail, peuple qui soutient l’économie de ce pays, la paix est le premier capital d’une nation. Tous ensembles bâtissons-là.

Qui mieux que vous avez souffert de la guerre de l’indépendance du Cameroun par des troubles du maquis qui a fait des ravages en pays Bamiléké comme en pays Bassa avec des centaines de milliers de morts et les destructions de vos biens.

Vous avez fait le deuil et les funérailles de tous les morts et disparus. 50 ans après, vous êtes debout et le Cameroun est fier de vous. Vous avez reconstruit vos différents  villages dévastés par les troubles. Ceci n’a été possible que grâce à la paix et à la stabilité politique du Cameroun après les troubles.

Hier comme aujourd’hui, ce sont les richesses de notre sous-sol qui attirent les convoitises des puissances chez nous en Afrique. Ces puissances n’ont pas d’amis sauf nos richesses les intéresses au prix de rien ou de la déstabilisation de nos États.

Cette exploitation de nos matières premières par les puissances devient de plus en plus difficile avec nos patriarches actuels au pouvoir en Afrique que les puissances extérieures n’arrivent plus à manipuler facilement. Ils veulent le pétrole du golfe de guinée dont-il fixe eux-mêmes le  prix sur le marché international. Il en est  ainsi du cacao-café, du coton, du  bois, du diamant, de l’or, de l’uranium, du fer, du cobalt, du manganèse du mercure et de beaucoup d’autres richesses de notre sous-sol africain.

Ceux des dirigeants africains qui refusent de brader ces richesses énumérées au prix de rien en exigeant des contrats béton pour exploiter les richesses de leur pays sont menacés de renversement du pouvoir par tous les moyens. L’opposition est toujours mise à contribution dans ce jeu de la course au pouvoir contre les intérêts du peuple pour la plus part des cas.

Aujourd’hui, les puissances se cachent derrière le vernis des élections dont-ils exigent le départ de nos patriarches encore au pouvoir sous le fallacieux prétexte de leur longévité. Quand le président indésirable résiste par le biais des élections et l’opposition échoue et conteste, alors entre en ligne de compte le spectre de l’insurrection armée encouragé en cela par les puissances tutélaires et de ses alliés.

Lesdites puissances tutélaires brandissent l’absence de la démocratie et de corruption dans les pays convoités où les chefs d’États têtus refusent de brader le patrimoine collectif de leur peuple que sont les ressources du sous-sol. Ce type de dirigeant est qualifié par les puissances tutélaires et ses alliés de dictateur à cause du panafricanisme ou du nationalisme de celui-ci. Et les médias des puissances extérieures sont mis à contribution pour salir l’image des dits présidents.

Les opposants véreux africains qui sont dans la démarche de conquête du pouvoir, signent avec les puissances extérieures des accords contre natures et contre les intérêts du peuple qu’ils appellent par après au soulèvement insurrectionnel pour accéder au pouvoir quand ils échouent aux élections. Quand la guerre éclate les puissances prennent le camp des insurgés et bombarde les positions des forces loyalistes sur le terrain pour faire plier le pouvoir en place.

Tout homme politique africain qui signe un accord au prix de rien avec une quelconque puissance extérieur pour l’exploitation des richesses de sont pays aurait l’obligation de respecter ledit contrat. Le feu président Laurent-Désiré Kabila à payer le prix du non respect du contrat signé au maquis avec ces puissances pour renverser le président feu Mobutu Séssé Séko. Le jeune président Ali Bongo du Gabon en sait quelque  chose aujourd’hui avec la France qui l’a soutenu contre un adversaire qui à refuser pour le moment de jouer le jeu des hommes politiques Africain véreux.

Aujourd’hui, la technique de la France qui perd de plus en plus les contrats sur le continent Africain en général et en particulier dans son pré carré au détriment des Américains et de la Chine qui convoite les ressources naturelles de nos pays en signant des contrats gagnants-gagnants n’est pas du goût de la France dont j’ai attiré en son temps en juin 1995 et février 2003 l’attention du président Jacques CHIRAC d’aider le développement économique et industriel du continent par le biais du transfert de technologie à travers un plan Marshall pour la reconstruction de l’Afrique victime de l’esclavage et de la colonisation.

A cause de l’exploitation du continent par la France sans contre parti, nos anciens Chefs d’États lorgnent maintenant ailleurs. La France, par le biais des ONG de droit français et soutenu en cela par des intellectuels borgnes Africains et hommes politiciens véreux de la diaspora, lance le procès des biens mal acquis contre nos dirigeants. La France et ses alliés brandissent à nos peuples le biscuit sucré de la démocratie et de longévité au pouvoir de nos Chef d’États comme antidémocratique dont-ils sollicitent leur départ du pouvoir avec le remplacement de ceux-ci par leur suppôts qui n’est autre que les hommes politiques véreux choisi par les prédateurs, et qui accepte contre rétro commission de leur céder les richesses du pays à vil prix en signant des contrats en leur seul faveur au détriment des intérêts de nos États. Et le tour est joué.

L’histoire Africaine, la vraie, nous renseigne suffisamment à propos. Nous sommes des peuples bantous et nos parents nous ont légué cette histoire vraie de génération en génération par la communication orale de bouche à oreille.

Pdt Paul Biya signatuAu Cameroun, sous la deuxième République avec le président Paul BIYA, patriote, nationaliste, sage et homme de paix, diplomate non affiché, qui se refuse de bombé le torse de l’agitation du nationalisme comme l’ont fait et continu de l’afficher certain leaders Africain, a réussi par la ruse à introduire dans son pays des nouvelles puissances partenaires avec qui le Cameroun à signé des contrats bétons gagnants-gagnants avec les autres États du monde en dehors de la puissance tutélaire qu’est la France.

D’ailleurs, le président Paul BIYA, n’avait-il pas au début du quinquennat de sa gouvernance annoncé les couleurs de son patriotisme et de son nationalisme en visite d’État en Allemagne en faisant savoir que le Cameroun n’était pas la chasse gardé d’une quelconque puissance ? Ne dit-on pas que petit à petit l’oiseaux fait son nid ? Le Cameroun émergeant horizon 2035 est là aujourd’hui pour le confirmé. Les Américains, les Chinois, les Russes, les Turques, les Allemands, les Israéliens,… sont là et ils ont signés avec le Cameroun les gros contrats des grands projets structurants, gisement des centaines de milliers d’emploi pour les jeunes et qui pour certains sont déjà entré  dans la phase de sa mise en œuvres.

La rechigne du président Français Nicolas SARKOZY à venir au Cameroun est en signe de protestation de la perte de tous les gros marchés sur le Cameroun avec à la clé, l’entré de ses concurrents avec qui des contrats bétons gagnants-gagnants ont été signés par le président Paul BIYA, au nom des intérêts du peuple Camerounais.

A cause de cette annonce évoquée du président, cela lui a valu une tentative de coup d’État manqué soutenu par les réseaux mafieux de la puissance tutélaire. C’est ça la vérité. Le Cameroun avec Paul BIYA, homme de paix, patriote, nationaliste, sage, et diplomate non affiché, à gagné avec le temps, le conflit de Bakassi sur le terrain du droit et non sur le terrain de la guerre comme cela se vois sur d’autres cieux. Les Camerounais de tout bord ont admiré le doigté avec lequel il a su gérer le conflit de Bakassi. 

Dans notre société des Bantous, il existe des médiums voyants ou des prophètes qui lisent dans la boule de cristal d’un peuple afin de le renseigné là où l’on vient et là où l’on va. Que le complot de la déstabilisation  de nos pays réussisse avec la bénédiction de nos opposants véreux qui agite la longévité au pouvoir et la dictature des Chefs d’État en fonction qui refusent de continuer à jouer le jeu des réseaux mafieux au détriment de leurs peuples devrait nous amener à réfléchir afin de nous préparer pour barrer la route à la ré-colonisation de nos pays à travers les matières premières. C’est ça la vérité peuple Camerounais.

La difficulté des grandes puissances à faire élire leur candidat véreux de l’opposition avec qui c’est plus facile de traiter par rapport aux anciens Chefs d’États Africain encore en fonction qui maitrise les règnes du pouvoir et la politique du monde, et qui gagnent régulièrement les élections toujours contesté par nos opposants véreux est la cause de tous les mouvements de contestations que nous observons maintenant en terre Africaine.

Le complot des grandes puissances pour la ré-colonisation de nos matières premières est né à partir du Zimbabwe avec ce qui s’est passé pour la nationalisation des terres des blancs au profit des noirs  par Robert Mugabe qui a été soutenu en cela par l’Union Africaine contre le gré de son adversaire, le candidat des grandes puissances. Après c’était le tour du Kenya où le candidat des grandes puissances a essuyé un échec.

Après les échecs connus au Zimbabwe et au Kenya par les puissances tutélaires et ses alliés, la technique médiatique des grandes puissances a évoluée. Ils servent maintenant au peuple  Africain le biscuit sucré de la démocratie et de longévité au pouvoir de nos Chef d’États comme antidémocratique :

Voilà la Cote d’ivoire ;
Voilà la Tunisie ;
Voilà l’Égypte ;
Voilà la Libye ;
Et demain à qui le tour ?

Le complot sur le Cameroun serait déjà planifié. Cela se passera par la contestation du  faible taux d’inscription des Camerounais sur la liste électorale et du faible taux de participation des électeurs aux élections présidentielles qui seront exploités par certains opposants véreux qui ont déjà prix langue avec la  France qu’ils combattaient hier. Ce n’est pas pour rien que la campagne nationale d’inscription sur la liste électorale est lancée avec la baisse du coût d’établissement des cartes nationales d’identité et la signature gratuit de toutes les pièces y afférentes dans les mairies et dans les Tribunaux.

photo Batiment_ElecamPeuple Camerounais, chers jeunes je vous lance cet appel : debout comme un seul homme, inscrivez-vous massivement sur les listes électorales pour aller voter massivement le moment venu le choix de la paix et non de la guerre. La paix est le premier capital de notre nation. Tous ensembles, bâtissons-là. La stabilité politique et économique de notre pays en dépend. En qualité de citoyen, j’appelle les autres compatriotes à barrer la route à la ré-colonisation de nos matières premières. C’est ça la vérité peuple Camerounais.

Les ennemis de la nation disent qu’il n’y aura pas d’élection au Cameroun et appelle les Camerounais et Camerounaise à ne pas s’inscrire sur les listes électorales parce que le complot des puissances les arrange. Pour arriver au pouvoir, la stratégie sera l’appel insurrectionnel populaire le moment venu quand ils auront échoués aux élections qu’ils auront participé malgré eux sur la pression de la puissance tutélaire et de ses alliés. C’est ça la vérité peuple Camerounais. 

Que valent nos activistes nationaliste-panafricaniste auprès du guide Libyen Mouammar KADHAFI qui se bat tout seul contre le bombardement de la France et de ses alliés pour le contrôle du pétrole Libyen? Le jeu trouble de l’opposition confortera le complot sur le Cameroun à l’avantage de la puissance tutélaire et de ses alliés.

Je rends public le complot de la puissance tutélaire et de ses alliés pour préparer la jeunesse camerounaise à se mettre débout unis derrière patriarche comme un seul homme en s’inscrivant massivement sur les listes électorales pour barrer la route à toute tentative de déstabilisation de notre pays à partir de nos compatriotes de l’opposition qui sont prêt à tout pour arriver au pouvoir au prix de leur seul intérêts au détriment du peuple Camerounais par l’appel insurrectionnel populaire le moment venu quand ils auront échoués aux élections.

Faire échec à tout mot d’ordre de soulèvement populaire est un devoir de salut national qui empêchera l’appétit des puissances à venir ré-coloniser nos ressources naturelles comme chez nos frères qui se sont réveillé tard et qui n’était pas préparer à temps ou pas du tout. Ne nous plaignons pas demain si nous croisons les bras pour laisser le malheur s’abattre sur notre pays.

Le seul remède miracle qui sauvera le Cameroun sera le fort taux d’inscription et le fort taux des suffrages exprimés en faveur du candidat de la sagesse et de la paix qui a réussi par la ruse en 25 ans à introduire dans notre pays des nouveaux États partenaires du business que sont les Américains, les Chinois, les Brésiliens, les Russes, les Turques, les Allemands, les Israéliens,… qui ont signés avec le Cameroun les gros contrats des grands projets structurants, gisement des centaines de milliers d’emploi pour nos jeunes.

La stratégie de la  puissance tutélaire et de ses alliés sera de passer par les troubles post-électoraux au Cameroun pour imposer le candidat de leur choix et remettre sur la table tous les contrats bétons signés par le président BIYA au profit du peuple Camerounais avec les nouveaux concurrents de la France. Ladite France fera la  pression de renversement du pouvoir de Yaoundé avec option de renégociation à la baisse de tous les contrats gagnant-gagnants signés par le Cameroun avec ses concurrents avant la prise de pouvoir par leur candidat qui aurait au préalable accepter tous les conditions défavorables d’exploitations de nos matières premières avant d’accéder au pouvoir.  Malheureusement au pouvoir ce compatriote opposant n’aurait plus de marge de manœuvre pour construire le Cameroun émergeant horizon 2035 que  le président a tracé.

Refusons de tomber dans le piège des pays voisins. Maintenant que le complot de la déstabilisation du Cameroun est éventré et qui passera par l’opposition sur le fallacieux prétexte d’absence de démocratie et de longévité au pouvoir du patriarche, il appartient au peuple de manger l’antidote de cette longévité au pouvoir en allant s’inscrire massivement sur les listes électorales et plébiscité la paix au Cameroun en refusant de  manger le biscuit sucré empoisonné de la démocratie constipé de la déstabilisation du Cameroun donc le label de vente sera la contestation du faible taux d’inscription et du faible taux d’expressions de suffrages des Camerounais. Notre malheur comme notre bonheur dépendra de ce que nous voulons faire du Cameroun  émergeant horizon 2035.

Qui vous a dit en ce qui concerne le Cameroun que c’est l’initiateur du projet 2035 qui conduira l’émergence à son terme ? La terre promise conduit par son leader à été atteint par ses compagnons de foi nous enseigne l’un des Livres Saint qu’est la Bible. A bon entendeur…salut.

Douala, le 31/05/2011 et modifié le 26/05/2018

Youssouf BAMEN Calixte,
Consultant politique de terrain/Stratège.
Founder and CEO at Cabinet BIT & Co

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Youssouf Bamen Calixte
Charger d'autres écrits dans Non classé

637 Commentaires

  1. hoadley

    2 novembre 2018 à 0 h 42 min

    Ciao! Look at an important news – slots, roulette and blackjack games. Just click on the link below to qualify. http://bit.ly/2Ja3LiL

  2. Shelley

    30 octobre 2018 à 8 h 43 min

    whoah this weblog is excellent i really like studying your articles.
    Stay up the good work! You recognize, a lot of individuals are hunting round for this information, you could
    help them greatly.

    My blog … đánh giá camera yoosee

  3. Spongiidae

    29 octobre 2018 à 18 h 00 min

    Good day! Please note an interesting bonus – Join us now, and we will double or even triple your first deposit. http://bit.ly/2ytx3EL

  4. Taylor

    23 octobre 2018 à 18 h 01 min

    What a data of un-ambiguity and preserveness of precious familiarity about unexpected emotions.

    my web page sex

  5. Eric

    23 octobre 2018 à 5 h 54 min

    Someone essentially assist to make critically posts I’d state.
    This is the very first time I frequented your website page and
    thus far? I amazed with the research you made to make this particular post amazing.
    Great job!

    my web page; daftar situs judi online terpercaya

  6. Preston

    22 octobre 2018 à 20 h 13 min

    Nice post. I was checking constantly this weblog and I
    am impressed! Extremely useful info specially the closing part :) I maintain such info a lot.

    I was looking for this certain information for a
    very lengthy time. Thank you and good luck.

    Feel free to surf to my webpage – « I have a micro penis. » – Saoud Khalifa

  7. leafloor

    22 octobre 2018 à 11 h 56 min

    Good man! There is an important offers – A pleasant surprise of $/€ 1600 welcome bonus. Just click on the link below to qualify. http://bit.ly/2J9Lj9Z

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Cameroun-Lutte contre la prédation de la fortune publique : Jacques Famé Ndongo répond à Marafa Hamidou Yaya

Recoupé par Youssouf Bamen Calixte - Consultant politique de terrain/stratège Jacques Famé…